Celestial Stars

Bienvenue Invité, amuses-toi bien aujourd'hui et fais de ton mieux! ♪
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un balade mouvementé [ Solo Mission ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Un balade mouvementé [ Solo Mission ]   Sam 28 Mai - 14:27

Lorsque Rox et Declic lurent cette description de mission ils explosèrent tout deux de rire et partirent dans un gros délire. Tous les regards c'étaient tournés vers eux. Declic avait pris la forme d'un Miaouss et fit mine de marcher à par de loup lorsque :

-Oh! Je me suis mouillé la patte! Oh que c'est froid! Que c'est mouillé!! Au secours sauvez moi! Fit-il d'un incroyable air théâtral, le regard en l'air et la patte sur le front.

Puis dans un «aaaah! » et l'éclat de rire de Rox, il tomba exprès à la renverse en faisant style d'être tombé dans les pommes. Rox bien entendu en rajouta! Il ce précipita au secours de son « client » à la « super-zéro » ! Tout deux finirent au sol, littéralement explosé de rire devant le tableau des missions ce lançant encore quelques débilités par ci par là déclenchant un nouvel éclat de rire. C'est mort de rire qu'ils quittèrent la guilde direction la Banquise, lieu de rendez-vous avec le client.

Heureusement ils redevinrent « calme » bien avant l'arrivé à la Banquise. L'air commençait à ce refroidir et le sol à ce recouvrir d'une fine pellicule de neige de plus en plus épaisse pour la plus grande joie de Dédé. C'est alors qu'ils virent leur client. Un Chacripan qui ce tremblait sur un rocher.

-Et bien ce n'est pas trop tôt! Je meurt déjà de froid moi! S'écria t-il d'une voix de monarque.

Dédé retint un éclat de rire aussitôt remarquer par Rox qui lui lançât un regard suppliant. Le fou rire pouvait repartir facilement et ils devaient le respect au client.

-Désoler du retard. Grimpez sur mon dos vous ne vous mouillerez pas, vous n'aurez pas froid et vous pourrez observé le paysage. Dit Rox en s'approchant et en ce baissant.

Bien que légèrement dégouté, le Chacripan accepta ce moyen de transport insolite. Il sauta agilement sur le dos de Rox et ce cala dans sa fourrure juste derrière sa tête. Il y faisait doux en effet, presque chaud et c'était très confortable. Une fois le client installé, la petite troupe ce mis en route!

Rox marchait tranquillement quand à Dédé, il ne manquait pas une occasion de faire le pitre! Il se roulait dans la neige par ici, lançait une idiotie par là... Une conversation, plus ou moins s'érieuse, s'engagea entre le client et les frères Trampy. Ils parlèrent d'un peu de tout et n'importe quoi. Ce fut lorsque Rox et le client ce mirent à parler de choses sérieuses comme la rareté des baies sitrus à Bourg Emerald, sujet que Déclic trouvait des plus ennuyant, que le Zorua décida de s'éloigner un peu du « chemin ». En effet Rox ce contentait de marcher tout droit, ainsi ils ne pouvaient ce perdre. Ce ne fut que 10 minutes plus tard environ que Rox entendit Dédé pousser un cri :

-Aaaah!! Rox!!!

Rox, inquiet, ce précipita dans la direction du cri. Chacripan s'accrochant de son mieux en essayant de ne pas faire mal à sa « monture » avec ses griffes. Après quelques mètres, Rox s'écria :

-Dédé? Dédé ou es-tu??!

Il n'y eut aucune réponse. Un silence inquiétant s'empara de Rox et du client.

-Il doit être en train de nous jouer une farce. Il va bien je vous dit, ne prenons pas de risque. Proposa le Chacripan qui tentait de cacher sa frayeur du mieux qu'il pouvait.

-Déclic? Déclic répond moi? Appelait Rox, terriblement inquiet.

Il savait que Dédé ne jouerait pas à faire ce genre de farce dans un donjon. Il huma l'air, à la recherche de son frère. Que deviendrait-il s'il lui arrivait malheur?! Il conseilla au client de s'accrocher puis il baissa la tête et, tel un chien suivant une trace, il suivit l'odeur du Zorua. Il n'eut aucune peine à la retrouver. Soudain, il perdit la piste! Non. Il ne l'avait pas perdu. Elle était... Plus haut dans l'air? C'est alors qu'il remarqua que son client tremblait de tout ses membres sur son dos.

-Euh... Monsieur Rox? Levez la tête et regardez. Et s'il vous plait, pas de décision hâtive. Je suis là pour me promener je vous le rappel.

-Une promenade c'est aussi une aventure. Une aventure c'est plein d'émotion et parfois rempli d'action. De temps en temps il y a du danger. Mais que serai la vie sans un peu d'action? Eut-il pour toute réponse pendant que Rox levait la tête.

-Euh... Et bien ma vie est très calme et cela me suffit amplement. Répondit le client d'une voix peu convaincue.

Ce que Rox vit le fit frissonner de peur. Des traces de lutte par ci puis d'énormes empreintes de pas qui s'éloignaient accompagnées de toutes sortes d'odeur de plantes. Des plantes? Ici?
Alors qu'il s'apprêtait à ce lancer au galop il répondit :

-Mais vous êtes souvent seul et malheureux de votre solitude. Vous avez peur de beaucoup de choses et, excusez moi de vous le dire ainsi, vous loupez toutes les bonnes choses de la vie. Maintenant accrochez vous.

-Attendez!!! Waaaa! S'écria le client, effrayé.

En fait, ce Chacripan vivait dans les quartiers « bourgeois » de Bourg Emerald. Il aimait le luxe et le confort. Ne supportait pas de faire le moindre effort. Étant riche comme crésus, il avait embauché quelques pokémon pour entretenir sa maison à sa place et vivre dans le confort le plus total. Son Majordome l'avait transporter jusqu'à l'entrée de la Banquise le matin même. Malgré son air de bourgeois bien heureux, Chacripan était en fait très malheureux. Il était souvent seul, n'avait pas d'amis et s'ennuyait profondément. Le luxe n'était pas vraiment comme il l'imaginait...

Et il ce lança au galop suivant les traces. Le pokémon qui les avaient laissés ne pouvait pas être bien loin. Rox sentit très bien les griffes du Chacripan qui lui tirait les poils bien comme il faut. Mais celui ci ce tenait fermement et, une fois les premières secondes de frayeur passé, se surpris à s'amuser comme un fou. C'était terriblement fatiguant mais qu'es-ce que c'était amusant!

C'est alors qu'à l'horizon apparut une silhouette banche et verte : un Blizzaroi. Rox prit un air féroce : il savait que c'était lui qu'il pourchassait et qui avait enlevé Dédé. L'odeur de ce dernier était de plus en plus proche. Rox poussa alors un aboiement accompagner d'un grondement féroce, il savait qu'il avait un avantage de type considérable s'il devait y avoir un combat. En tout cas, cela suffit à surprendre le Blizzaroi qui ce retourna. La vue de Dédé, inanimée dans les bras du colosse des neiges suffit à rendre Rox fou de colère.

-Monsieur Rox!! Hurla Chacripan. Je vous en prie calmez vous! Nous pouvons peut être discuter!

Chacripan avait raison. Rox freina et s'arrêta bien en face du Blizzaroi prêt à bondir. Celui ci le regardait d'un air surpris : qu'es-ce qu'un Arcanin avec un Chacripan sur le dos faisait par ici?

-Pourquoi avez-vous attaquez mon Déclic? Demanda Rox d'une voix féroce.

-Ah Monsieur Rox vous me faites plaisir en vous arrêtant! S'exclama Chacripan, essoufflé. Et bien quelle balade!

-Attaquer? Oh vous parlez de ce Zorua? Demanda Blizzaroi.

Il avait une voix qui semblait vieille de mille ans!

-Ne tournez pas autour du pot! S'écria Rox dans un grondement.

-Je ne l'est pas attaquer... Il est apparut dans mon dos. Je lui ai fait peur, il m'a surprit et en me retournant le pauvre je l'ai assommer... Je me suis dit Blizzaroi tu ne peux pas le laisser là comme sa le pauvre. Alors je l'emmenait chez moi.

-En voilà quelqu'un de sympathique mais naïf. Commenta Chacripan qui s'était confortablement coucher sur le dos de Rox, les pattes avant croisées.

Il ne le laissait pas voir mais il n'était pas encore totalement remis de cette petite course poursuite. Il faut dire qu'il n'avait pas vraiment l'habitude... Lui qui passe son temps vautrer sur un confortable coussin à ne pratiquement rien faire de ses journées voilà qui le change de beaucoup! Même s'il semblait être à 100% dans la conversation, une partie de lui même réfléchissait déjà à cette balade. Il est vrai qu'un peu d'exercice lui fait du bien; en plus il ne s'ennuie pas loin de là! Bon tout seul, ok c'est peut être pas drôle...
Rox fixait le Blizzaroi dans les yeux d'un regard plein de méfiance et de colère.

-Alors pourquoi à t-il appeler à l'aide? Demanda Rox.


-Question bête et déjà répondu : je lui est fait peur. Répondirent Blizzaroi
-Il lui a fait peur. Et Chacripan en coeur.

Rox pencha la tête de côté mais garda la position d'attaque. Son expression et son regard changèrent complètement. Il avait soudain l'air intrigué et son regard disait « peut être es-ce vrai... ou pas ».

Le silence s'empara de la scène pendant quelques secondes. Rox réfléchissait, Blizzaroi n'osant pas bouger et Chacripan attendant la suite avec impatience. Ce dernier perdit justement patience :

-Bon on va pas rester planté là comme de vieilles souches?! Je vous rappel que je vous paie pour une balade Monsieur Rox!

-Excellente idée! Venez chez moi. Je vous offrirait quelques petits gâteaux et nous bavarderons en attendant que notre ami ce réveil. S'exclama Blizzaroi.

Celui ci, tout comme Chacripan, ne connaissait que la solitude. A la différence que lui ne vivait pas entourer de domestique. Non lui vivait dans une grotte situé tout prêt de la sortie de la banquise. Une grande grotte entre les racines d'un gros chêne qui n'a pourtant rien à faire là... Pourtant celui ci est plein de vie!
C'est méfiant que Rox accepta. Pour Chacripan cela ne posait aucun problème. Du moment qu'il ne s'ennuyait pas...

Une fois arrivé à la grotte, Rox s'installa dans un coin de celle ci. Dédé fût déposé bien au chaud entre ses pattes puis l'attente commença. Chacripan, qui bien évidement n'avait pas quitté la chaude fourrure de Rox, et Blizzaroi sympathisèrent facilement et une discution animé s'engagea. La méfiance de l'Arcanin se dissipa vite et il participa à la conversation.
C'est après une petite heure d'attente, de bavardages et de grignotages que Dédé ce réveilla enfin. L'histoire fût facilement mise au clair.
La fin de la journée se déroula tranquillement chez Blizzaroi qui était tellement heureux d'avoir de la visite. C'est une heure avant le coucher du soleil que Rox, Dédé et Chacripan quittèrent Blizzaroi. Le client et les frère Trampy se séparèrent à l'entrée de Bourg Emerald.
Chacripan était heureux de cette promenade. Il s'était amusé, dépensé, fait un ami et découvert à quel point c'est bon de ce bouger un petit peu! C'est la joie au coeur qu'il regagna sa villa ou il ce promit de participer un peu plus aux tâches mais pour l'heure, il alla directement ce coucher, totalement épuisé de cette journée.
Revenir en haut Aller en bas
 

Un balade mouvementé [ Solo Mission ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Celestial Stars :: Zone de RPG :: Donjons :: Banquise-