Celestial Stars

Bienvenue Invité, amuses-toi bien aujourd'hui et fais de ton mieux! ♪
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Let's stay friends ! {Solo|Mission}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Let's stay friends ! {Solo|Mission}   Ven 20 Mai - 21:06

Informations HRP:
 

« Purée, tire-toi d'ici ! »

« H-Hé, calme-toi ! T'es vraiment dangereuse, tu vas servir de réveil pour tout le monde, là ! »

Entendit-on hurler à six heures tapantes du matin dans les dortoirs des Red Raw Rippers. Un magnifique rayon de flammes fit son apparition quelques secondes après cela... Et un givrali fugitif aussi. Quel charmant réveil, me direz-vous... Mais les réveils sont toujours charmants avec Akuma ! Effectivement... Sûrement parce que Aoshiru avait encore congelé la pièce, la pyroli devait obligatoirement se mettre en colère à cause de ça. Elle sortit elle aussi de la petite pièce qui leur servait de dortoirs pour râler. « Je t'ai déjà dit cinquante fois de pas transformer les dortoirs en igloo ! C'est dangereux pour moi de trop faire baisser ma température interne ! Tu veux me tuer ou quoi ?! » Et sans attendre de réponse, la fennec de feu revint sur ses pas pour se préparer. Sans oser y retourner, le jeune givrali se promena lentement dans le quartier général pour choisir une mission... Mais lorsqu'Akuma passa à côté de lui, elle lui arracha la fiche précédemment prise du tableau des mains et elle partit sans prendre la peine de la lire. « Merci, mais aujourd'hui j'aimerais bien faire une mission seule ! » Annonça-t-elle haut et fort pour faire comprendre très rapidement au givrali qu'elle ne voulait pas de sa compagnie ce jour-là. Ce dernier haussa les épaules et se retourna vers les appels au secours.

Akuma se mit sans plus attendre en route vers la Forêt de Lune. Son museau devenait une vraie locomotive qui expirait de la colère chaque seconde. C'est vrai, quoi ! Si il tenait vraiment à la vie de sa co-équipière, Aoshiru ne se laisserait en aucun cas geler leur chambre. Or, c'est au moins la troisième fois qu'il lui fait le coup dans le mois... C'est un petit peu trop. Ses pattes robustes martelaient le sol et semblaient le griffer à chaque appui. La pyroli resta un moment dans cet état, mais elle s’efforça de vite se calmer lorsqu'elle vit au loin sa cliente. Une Mentali plutôt petite de taille au regard anxieux et innocent. En voyant la sauveteuse arriver, elle eut un air plus rassuré, et dit : « Bonjour ! C'est bien moi, Eifi. Je suis vraiment enchantée que vous soyez venue m'aider, hum... J'ai vu Burakki, mon ami, dans le coin il n'y a pas longtemps. Vous ne devriez pas avoir de mal à le trouver. S'il vous plait, ne soyez pas trop agressive avec lui, il risquerait de vous répondre et je ne veux pas que ça se termine en combat. Faites en sorte de le faire venir ici. Parlez-lui simplement d'une entrée de la forêt, il comprendra directement. »

Akuma écouta les indications de Eifi et hocha finalement la tête pour amorcer ses recherches. Le noctali n'était pas si facile à trouver... La petite démone eut même l'impression qu'il se dissimulait exprès dans les ombres pour ne pas qu'on le voie. Peut-être avait-il entendu ce que la mentali a dit à la courageuse fennec de feu ? Peu importe, pensa cette dernière. Ce fut finalement dans un trou creusé dans un tronc d'arbre qu'elle trouva Burakki. Il était assis à l'intérieur et semblait attendre quelque chose. « Qui es-tu ? Qu'est ce que tu veux ? » Aboya-t-il en voyant Akuma arriver et s'approcher de lui. La pyroli prit alors une posture amicale pour rassurer le pokémon ténèbres et parla calmement, malgré elle. « Eifi, ta meilleure amie, est très triste à l'idée que tu ne viens plus la voir. Elle aimerait te parler et elle t'attend à une certaine entrée dans la forêt. » Burakki hocha seulement la tête, et disparut en dissimulant son corps dans les ombres et en éteignant la lueur jaune de ses anneaux.

La leader flamboyante s'empressa alors de rejoindre Eifi. Elle savait que le noctali allait la rejoindre, et son second objectif dans cette mission était d'assurer sa sécurité. Effectivement, après une petite course pour revenir sur ses pas, Akuma aperçut la mentali parler timidement à son ami qui se tenait droit, assis devant elle. En tendant les oreilles, elle put entendre quelques mots. « Burakki, je suis désolée de m'être emportée l'autre jour. Vraiment, je ne savais pas que tu appréciais cette malosse... Je me serais tue si tu me l'avais dit. » « Il n'empêche que tu penses tout ce que tu as dit sur elle... Mais tu sais, je voulais justement te parler aujourd'hui moi aussi. Je l'ai chassée, parce que je me suis rendu compte que tu disais vrai. » Un petit sourire satisfait apparut au coin de la gueule de la fennec de feu en même temps que celui d'Eifi. Cette mission s'est déroulée bien plus facilement que prévu ! La pyroli s'approcha en trottinant des deux amis, et Burakki se tourna vers elle en lui adressant un regard plein de reconnaissance. Il s'écria sans attendre : « Merci ! Je n'osais justement pas voir Eifi, mais quand tu m'as dit qu'elle voulait me parler, je n'ai pas hésité. En fait, nous nous sommes disputés parce que je suis un peu du genre à tomber sous le charme de n'importe qui... Et je me suis justement pris d'affection pour une malosse qui n'inspirait pas confiance à Eifi. Je ne me suis rendu compte du jeu de cette idiote trop tard, malheureusement. Elle ne voulait que notre argent et notre badge. »

Akuma arqua un sourcil. Alors comme ça, ils étaient une équipe de secours ? « Votre badge ? » « Oui, nous sommes une équipe d'exploration de la guilde des Red Raw Rippers ! Nous sommes l'équipe Moonlight. J'étais vraiment prise au dépourvu quand Burakki est parti, alors j'ai demandé de l'aide au Q.G. » Répondit avec entrain la mentali avec un sourire que la fennec rebelle lui rendit. Mais au moment où le noctali allait donner une récompense à la valeureuse, un bruit venant de buissons se fit entendre. Et d'un coup, malosse sortit de sa cachette dans un grognement sourd... sans doute l'attaque Grondement. Surprise, Eifi recula d'un pas en laissant son ami se placer devant elle, se voulant protecteur. Akuma se mit en position de combat elle aussi et fixa dans les yeux la femelle en colère. Cette dernière jappa plusieurs fois avant de leur lancer : « Alors comme ça, on m'abandonne sans raison ?! Qui te dit que je veux ton argent, Burakki ? Et toi, cesses de me regarder comme ça ! »

Sans prévenir, la molosse se jeta sur la pyroli pour la faire basculer en arrière. Sans avoir le temps de riposter, l'assaillie couina de surprise et tenta tant bien que mal de se libérer de l'emprise de malosse, qui essayait de lui mordre le cou. Enfin... difficile d'y parvenir, avec cette touffe de poils et ce collier à clous ! Et c'est pile à ce moment là qu'un cri inconnu mais si familier aux oreilles d'Akuma fit surgir la tête de la hors-la-loi. « Je vais te défoncer le cul !! » Aoshiru... ? Oui, c'était bien lui. Alors que Burakki s’élançait vers son ennemie pour aider la pyroli, il s'arrêta net devant une silhouette mince mais bel et bien existante qui se jetait sur le chien des enfers. En moins de deux secondes, malosse passa du statut d'agresseur à victime en se faisant éjecter du ventre de la démone puis trainer au sol sous le poids du nouveau venu. Cependant, elle fit bien vite reculer le givrali à l'aide d'une Flammèche. Peine perdue... Elle fut découragée en voyant les quatre fennecs s'approcher lentement d'elle en grognant. Elle n'hésita plus pour prendre la fuite, mais Aoshiru était déterminé. Il se lança à ses trousses en poussant des cris dignes d'un tyranocif, alors que sa partenaire baissa les oreilles, abasourdie par comportement si... inattendu venant de lui. Quel idiot, pensait-elle... Le pokémon glace se retourna et cria : « Akuma, t'attends quoi ?! C'est une criminelle, il faut la capturer ! » « Oh ! » Revenant enfin sur terre, les deux oreilles serties d'anneaux en argent se dressèrent et la pyroli se lança dans une course effrénée elle aussi. Finalement, à bout de forces, la petite chienne se laissa tomber à terre en suffoquant et en grognant, et Aoshiru lui attacha les deux pattes avant pour la traîner avec lui.

« Voilà, si on rapporte cette fillette à la guilde, on aura une récompense en plus. De quoi avoir un repas à l'Éphémère ! » Affirma avec assurance le givrali noir et blanc. Eifi et Burakki, éblouis par ce spectacle, offrirent l'attaque Echo aux deux explorateurs en guise de récompense. Le soleil était déjà à son zénith lorsque les deux compagnons et leur prisonnière quittaient la Forêt de Lune, avec deux CT en main.

« Alors, nous aussi on reste amis ? »

« Ouais, ouais... »
Revenir en haut Aller en bas
 

Let's stay friends ! {Solo|Mission}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Celestial Stars :: Zone de RPG :: Bourg Emerald & Alentours :: Forêt de Lune-